Reprendre le calendrier dans l'autre sens ?
Se dire que depuis une semaine les jours rallongent ...

Le 4 janvier, ma grand-mère nous offrait toujours quelque chose,
le Père Janvier, disait-elle...

einladung_ecards_bilder_winter_weihnachtsfeier_silvester_silvesterfeier_bid_carl_larson

Et puis elle se plongeait dans ses catalogues de linge, car le linge était une vraie religion pour elle !
Elle en achetait tous les ans en janvier... pour elle, pour les filles de la famille, composer leur trousseau, comme çà se faisait encore il n'y a pas si longtemps...
Si je pouvais vous montrer son armoire, des piles de linge parfaitement repassé, rangé, étiqueté,
je me délectais d'ouvrir les portes de cette armoire, de sentir l'odeur de linge propre, et de regarder, juste regarder, admirer... plonger parfois la main entre les draps, caresser les damassés, effleurer les soies, deviner les monogrammes, les broderies, et refermer doucement les portes sur ce monde immobile, garant d'une "bonne maison"...

Et puis dérouler ce linge enrubanté, protégeant le col en renard argenté que j'aimais tant drapper autour de mes épaules de petite fille, mon visage disparaissant dans la fourrure qui me chatouillait les narines ! à l'époque c'était en fait deux renards entiers, avec tête, pattes et immenses queues, sompteux. Ma mère l'a fait malheureusement transformer dans les années 60, en grand col châle, je l'ai toujours ! et de temps en temps, j'y plonge encore le nez pour respirer l'odeur de ma grand-mère, "Femme de Rochas", imperceptible mais bien là ...

Il y avait aussi un autre morceau de drap roulé, qui lui abritait sa poupée ! J'avais le droit de la regarder, mais pas de jouer avec, c'était son seul souvenir d'enfance... et son âge interdisait qu'on la maltraite ! Je l'ai encore ! elle a 115 ans !!!

BANN_JANV_11



K09_1

l'image de Carl Larsson juste pour illustrer des souvenirs d'enfance...