Jai bien noté les divers avis reçus contre l'utilisation du papier d'Arménie...

Mais est-ce qu'une feuille de buvard de 2 cm2, qui brûle en environ 20 secondes, et que je n'utilise que deux ou trois fois dans la semaine va me tuer ?

J'ai bien bien plus peur des aérosols, des gaz de voitures, de la teinture pour les cheveux, des pesticides répandus sur les champs, des produits chimiques ajoutés aux plats " cuisinés" que  vendent des supermarchés sans états d'âmes, de l'alcool que les jeunes ingurgitent avec de moins en moins de retenue, de l'eau qui sort des centrales nucléaires, des sacs plastiques que mangent les poissons avant que nous ne mangions les poissons, des farines dont on nourrit le bétail et la volaille, des mégots de cigarettes qui jonchent les trottoirs devant les écoles, 

et malgré tout cela et bien d'autres horreurs encore, on vit quand même ....

Le minuscule  buvard appelé papier d'Arménie existe depuis 1885, et il n'a jamais tué personne lui !

Je veux juste dire qu'il faut relativiser ...